Conservation de la grande outarde

Le projet “ Sauver la grande outarde (Otis tarda) de l’extinction au Maroc » vise à assurer le suivi régulier et le comptage de la population marocaine de la GO afin d’actualiser son état de conservation et les tendances de sa population très réduite et menacée dans son dernier habitat au Maroc et en Afrique. Ce projet a également pour objectif de renforcer la surveillance, le gardiennage et le suivi de la population et des menaces suivant les recommandations de la stratégie nationale pour la sauvegarde de l’espèce et de Mettre en place des actions de sensibilisation au bénéfice des acteurs locaux notamment les gestionnaires, la société civile et les chasseurs.

La Grande Outarde (Otis tarda) est une espèce Vulnérable d’après la Liste rouge des espèces menacées de l’UICN. La population marocaine de grandes outardes est extrêmement réduite et en déclin, et elle survit principalement dans deux sites reproductifs (leks) où l’on dénombre entre 40 et 50 oiseaux. Les perspectives concernant cette population sont peu encourageantes, en raison d’un certain nombre de menaces.

Objectifs du projet :

  • Assurer le suivi régulier et le comptage de la population marocaine de la GO afin d’actualiser son état de conservation et les tendances de sa population très réduite et menacée dans son dernier habitat au Maroc et en Afrique.
  • Renforcer la surveillance, le gardiennage et le suivi de la population et des menaces suivant les recommandations de la stratégie nationale pour la sauvegarde de l’espèce.
  • Mettre en place des actions de sensibilisation au bénéfice des acteurs locaux notamment les gestionnaires, la société civile et les chasseurs.

Les activités prévues dans ce projet :

  • Organiser une session de formation pour former les éco-gardes et des bénévoles dans le suivi des grandes outardes
  • Actualiser les menaces et leurs impacts éventuels sur la Grande outarde au Maroc
  • Elaborer un plan d’action d’urgence spécifique pour dresser les menaces liées à l’électrocution
  • Faire un recensement mensuel et régulier de la population marocaine de la GO
  • Déterminer et cartographier l’occurrence spatiale de la GO dans les zones dans les zones de présence
  • Elaborer une carte des habitats détaillée de la zone de répartition de la GO
  • Former une cellule mixte d’urgence pour rédiger et valider les actions nécessaires et faisables
  • Organiser un atelier d’une journée pour la sensibilisation
  • Créer un collectif national pour la sauvegarde de la GO de l’extinction au Maroc.