La ZIP de Talassemtane

C’est quoi une Zone importante pour les Plantes (ZIP)

Les Zones importantes pour les plantes – ZIP (Important Plant Area – IPA) sont les sites les plus importants dans le monde pour leur diversité en plantes sauvages et en champignons. Elles sont identifiées dans chaque pays sur la base de critères normalisés.

Destinées au départ à remédier au manque d’intérêt pour la conservation de la diversité végétale, les ZIP fournissent désormais un cadre permettant d’évaluer l’efficacité des activités de conservation de la flore et de cibler des sites en vue de mettre en place des actions de conservation ultérieures. En outre, les ZIP servent d’appui aux programmes de conservation existants, tels que les réseaux d’aires protégées et la Stratégie mondiale pour la conservation des plantes de la CDB (Convention sur la diversité biologique).

Les Zones importantes pour les plantes – ZIP (Important Plant Area – IPA) sont les sites les plus importants dans le monde pour leur diversité en plantes sauvages et en champignons. Elles sont identifiées dans chaque pays sur la base de critères normalisés.

Destinées au départ à remédier au manque d’intérêt pour la conservation de la diversité végétale, les ZIP fournissent désormais un cadre permettant d’évaluer l’efficacité des activités de conservation de la flore et de cibler des sites en vue de mettre en place des actions de conservation ultérieures. En outre, les ZIP servent d’appui aux programmes de conservation existants, tels que les réseaux d’aires protégées et la Stratégie mondiale pour la conservation des plantes de la CDB (Convention sur la diversité biologique).


Zones importantes pour les plantes en Méditerranée méridionale et orientale

La Méditerranée est un haut lieu incontesté de la biodiversité mondiale, en raison de la diversité et de la richesse de sa flore. En effet, le Bassin méditerranéen abrite environ 10% (25.000) des plantes vasculaires connues dans le monde sur une superficie représentant moins de 2 % de la surface de la Terre. Environ la moitié de ces espèces ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde. Néanmoins, les données précises sur la distribution et le statut de ces plantes sont souvent insuffisantes, obsolètes, voire inexistantes, en particulier pour le sud et l’est de la région méditerranéenne.

La Méditerranée est un haut lieu incontesté de la biodiversité mondiale, en raison de la diversité et de la richesse de sa flore. En effet, le Bassin méditerranéen abrite environ 10% (25.000) des plantes vasculaires connues dans le monde sur une superficie représentant moins de 2 % de la surface de la Terre. Environ la moitié de ces espèces ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde. Néanmoins, les données précises sur la distribution et le statut de ces plantes sont souvent insuffisantes, obsolètes, voire inexistantes, en particulier pour le sud et l’est de la région méditerranéenne.

Trois ZIP marocaines prioritaires en matière de conservation

Le Comité ZIP marocain a identifié les ZIP suivantes comme étant prioritaires pour des actions de conservation : Parc National du Talassemtane, Bou-Naceur et Bou-Iblane, Parc National d’Ifrane, Parc National du Haut Atlas Oriental, Parc National du Toubkal.

ZIP de Parc National de Talassemtane

Le PNTLS offre des paysages naturels de grande valeur patrimoniale et ce, non seulement à l’échelle du Maroc, mais à l’échelle de l’ensemble de la Méditerranée. Sa position stratégique de carrefour entre deux continents (l’Europe et l’Afrique), ses caractéristiques climatiques, ses particularités géologiques et ses antécédents paléogéographiques ont favorisé l’existence d’une faune et flore singulières en termes de diversité, d’endémisme et de rareté.

La flore du Parc comprend environ 747 taxons, dont 47 endémiques marocaines, 27 endémiques hispano-marocaines, et 9 endémiques algéromarocaines.

Les principales essences forestières sont : Abies marocana, Cedrus atlantica, Pinus nigra, Quercus ilex, Quercus suber, Pinus halepensis, Pinus pinaster et Tetraclinis articulata.